Formation à l’innovation – Lyon le 7 septembre 2017 – La Méta® Niveau 2

590,00

Formation à La Méta® Niveau II @ Lyon le 7 septembre 2017

Permettre aux participants d’acquérir la maîtrise du maniement de la méta-méthode d’innovation disruptive (phase de diffusion innovante), et les réflexes intellectuels, comportementaux et organisationnels favorables au développement d’un écosystème dans lequel la créativité et la disruption pourront se réaliser.

Rupture de stock

Description

Objectif de la formation à l’innovation niveau II

Acquérir les réflexes intellectuels, comportementaux et organisationnels favorisant le développement de la créativité et la disruption reste l’objectif principal de la formation à l’innovation et au maniement de La Méta®, niveau II.

Cela étant, cette session est essentiellement consacrée à la phase de réalisation à proprement parler – déploiement du projet d’innovation avec SCRUM. La méthode agile de management de projet est approfondie sur le plan théorique (le matin) et sur le plan de sa mise en pratique au cours d’ateliers (l’après-midi).

Les moyens mobilisés pour la formation à l’innovation

Moyens techniques et pédagogiques

SCRUM adapté à La Méta® : méta-méthode pour l’innovation de rupture

SCRUM est une méthode agile de management du projet initialement conçue pour le développement informatique. Cependant, sa flexibilité et l’adaptation que nous en avons faite, la rendent pertinente dans tout type de projet d’innovation. Dans “l’arsenal” mobilisé par La Méta®, SCRUM vient compléter la Théorie CK (conception innovante), la stratégie Océan bleu (diffusion innovante), et le Lean Startup Canvas (management innovant). Dans la méta-méthode d’innovation, SCRUM permet la synthèse de ces trois dimensions. En effet, l’utilisateur y importe leurs résultats et peut ainsi les mettre en perspective les uns des autres dans le contexte opérationnel de la réalisation du projet.

Cette formation à l’innovation permet donc d’abord de s’approprier l’outil SCRUM et de dépasser les difficultés liées à des schémas mentaux inappropriés et à des biais cognitifs. Pour les premiers, une attention particulière sera portée au séquençage chronologique et à la hiérarchisation institutionnelle, pour les seconds à l’effet de fixation et à l’effet halo.

Une fois atteint ce stade, les stagiaires sont invités à réfléchir sur l’axe épistémologique de l’outil qui peut se résumer en deux questions : « Que suis-je en train de faire ? » et « Pourquoi suis-je en train de le faire de cette manière ? ». Les réponses apportées facilitent l’extrapolation de l’expérience à l’environnement habituel des participants.

Le déroulement de la formation à l’innovation : diaporamas, focus groups, agilité…

La méthode d’animation pédagogique mise en œuvre par le formateur Innovaciel® est basée sur les méthodes de projets agiles. Le schéma ci-dessous représente les proportions des contenus.

Méthode formation à l'innovation

La dynamique de déploiement de ces contenus n’est pas linéaire. Par exemple, un concept peut être explicité par un court diaporama de 5 mn suivi immédiatement d’un court débat (Focus groups) de 5 mn, suivi lui-même d’une séance d’appropriation, pour revenir ensuite au point de départ, à savoir à un autre diaporama portant sur un concept complémentaire du premier, et ainsi de suite…

De la même façon, des questions spécifiques en relation avec le métier de l’entreprise ou l’organisation des participants peuvent donner lieu à des retours en arrière pour focaliser sur un ou plusieurs concepts. Le plan général de la session de formation n’est donc pas strictement chronologique.

Bien entendu, le « gardien du temps » (et des objectifs de la formation) est le formateur mais cette façon de procéder présente quatre avantages décisifs en matière de formation :

  1. Le « chemin » emprunté est dynamique et résulte de l’intérêt des participants (ambiance participative, personne ne s’endort), donc…
  2. L’accès à des connaissances nouvelles en est facilité car vécu comme une découverte.
  3. Par ailleurs, la probabilité de ne pas traiter un point important en regard du contexte professionnel des participants est infime.
  4. La démarche pédagogique permet en outre de se familiariser avec la logique des méthodes agiles !

L’environnement

Un soin particulier est apporté au choix du lieu et de la salle de formation à l’innovation. Pour le lieu, nous privilégions le caractère : soit il est historique, soit il s’inscrit dans la modernité, voire même le futur ! Pour la salle, nous veillons à ce que sa capacité d’accueil soit toujours largement supérieure au nombre des participants. Chacun doit pouvoir s’y sentir à l’aise et disposer d’un espace vital confortable.

Moyens humains

Le profil du formateur

A la fois théoricien et praticien de l’innovation, le formateur peut également partager les acquis d’une longue expérience pluri-culturelle.

Les acquis à l’issue de la formation à l’innovation

Pratiques

Savoir-faire

A l’issue de la formation à l’innovation, les participants auront renforcés leurs acquis antérieurs dans le maniement de La Méta® et de tous les outils qui la constituent. En d’autres termes, ils seront capables de mobiliser la méta-méthode comme mode d’organisation opérationnel et chacun des outils comme vecteur d’action dans ce mode opératoire.

Savoir-être

Sur ce plan, l’accent aura été mis sur les bénéfices à retirer de l’écoute (techniques d’écoute) et de l’ouverture intellectuelle. Les biais cognitifs auront été abordés (grâce à la Théorie CK et au « Project Killer » notamment), et chaque participant pourra devenir plus vigilant à leur égard. Cela devrait se traduire dans les comportements par une plus grande ouverture à la sérendipité, à la captation des « signaux faibles », à l’intelligence économique, au benchmarking, etc.

Théoriques

Savoirs

Une bonne connaissance des outils de l’innovation mobilisés par La Méta® :

  • La méthode agile de gestion de projet SCRUM
  • Le Design Thinking
  • La Théorie CK et la méthode DKCP
  • La Stratégie Océan bleu
  • Le Lean Startup Canvas